Itinéraires de Salamanque ( I )

La Ruta de Plata jusqu'a la montagne de Béjar

La province de Salamanque peut être visitée en réalisant une série d'itinéraires intéressants. L'un d'eux est la route d’argent, une voie romaine antique qui unissait Valence à Astorga et qui a été utilisée plus tard par les pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Cet itinéraire traverse la province en passant par Guijuelo et Béjar. Des Eglises romanes - mudéjars, des pâturages (où on produit le meilleur jambon séché du pays) et des édifices médiévaux intéressants sont certains des attraits de cette route.

Utilisée durant des siècles comme voie stratégique –car importante économiquement- pour connecter le nord et le sud de la péninsule par l'ouest, c'est actuellement un itinéraire touristique d'importance croissante. En direction du sud, en sortant de la capitale, la route coïncide dans son parcours avec la route nationale la N-630. À mi-chemin se trouve Guijuelo, une localité très intéressante parce que c'est la capitale du jamon curado, l'une des spécialités espagnoles les plus appréciée.

La route passe par l'Extremadura à travers le pont de Béjar mais traverse aussi la vallée de la rivière Cuerpo de Hombre. Il y a beaucoup de villages et de villes historiques intéressantes, le long de sa trajectoire, comme par exemple, Béjar, Candelario et Montemayor du Río.

Béjar, connue pour sa production textile au XIXe siècle, a eu une grande importance du temps des Maures et plus tard pendant la Renaissance. Sa plaza de toros est l'une des plus vieilles d'Espagne. Sont également importants le Palais des Ducs et les ruines des forteresses musulmanes. Sur la route, on trouve Candelario, un village pittoresque avec ses maisons de pierre et ses rues inclinées. Les charcuteries de la zone ont bonne réputation.

Las Batuecas

Depuis la Alberca, le voyageur peut dévier et visiter la vallée des Batuecas, l'un des meilleurs endroits où jouir de la faune et flore de la région. Le parc des Batuecas fait partie de la Sierra de Francia et est un véritable lieu de refuge pour des espèces protégées comme le lynx, le loup, la chèvre montesa et divers types d'aigles et de vautours.

Ce paradis terrestre offre de nombreuses cavernes avec des peintures rupestres de grande valeur qui prouvent que les installations de cette zone datent de milliers d'années .Ce n'est pas un hasard si certains moines choisissaient l'entrée de cette vallée pour y installer leur monastère pour pouvoir méditer.

De Portillo de las Batuecas vous pouvez entrer dans la vallée où se trouve la Chapelle du San José (le monastère du San Joseph du Monte offre l'opportunité d'un séjour pacifique et spirituel. À ce propos, vous pouvez y dormir, ce n'est pas un prix fixe mais juste une contribution. Avec un peu de chance et l'aide d'une paire de jumelles, vous pourrez apercevoir les aigles et les vautours noirs tandis qu'ils volent majestueusement. Il est malheureusement presque impossible de voir le lynx qui est désormais une espèce protégée en vu de son danger d'extinction

[ pag. 1 - pag. 2]

anne academique Espagne prix calculé cours Inscrivez cours espagnol