La gastronomie de Salamanque

La gastronomie de toute la province de Salamanque est composée de plats savoureux. La cuisine salmantine est très influencée par sa diversité géographique, étant donné que la province s'étend depuis des champs du blé jusqu’à de hauts cols montagneux.

L'air pur des montagnes permet de sécher les embutidos et les jambons de la région. La cuisine a l'habitude d'être traditionnelle, simple et en général basée principalement sur la qualité des produits frais de la zone. Les viandes rôties, les truites, le pot-au-feu de pois chiches, les pommes de terre « meneadas » ou les fromages de chèvre sont, entre autres, les spécialités de la province. Quelques produits typiques de la zone sont appréciés pour leur bonne qualité : le jamon curado de Guijuelo, le fromage de Hinojosa del Duero ou une ample variété de légumes comme les haricots ou les lentilles exquises de l'Armuña.

Charcuterie et viande séchée

La province de Salamanque est connue pour être un lieu exceptionnel pour la production de charcuterie et de viandes. Une caractéristique commune partagée avec le reste de la région castillane est la viande rôtie, l'élevage de porcs, brebis, agneaux ou chèvres qui sont des spécialités de la zone. L'animal le plus populaire est le porc qui apparait dans la majorité des recettes de la région. Par exemple, le jambon a l'habitude de provenir d'un porc blanc et d'être assaisonné uniquement avec du sel.

Jamón Serrano Ibérico

Salamanque est une zone exceptionnelle où les charcuteries conservent le meilleur goût: l’exemple est le Jamon Serrano Ibérique. Au sud de la province se développe une longue tradition artisanale de séchage du jambon. Ce jambon spécial est une viande de porc séchée avec du sel pendant des années dans les montagnes locales. Le porc ibérique de Guijuelo s'alimente de forme naturelle dans des pâturages et des prés, exclusivement de glands et d'herbe, et c'est grâce à cela que la viande est très savoureuse et appréciée partout dans le monde malgré son prix élevé: c'est le fameux "pata negra".

Hornazo

C'est une sorte de pâté en croûte qui était, traditionnellement, uniquement consommé le dimanche avant Pâques, il terminait ainsi le Carême. De nos jours, il peut être dégusté à tout moment. La recette varie selon la zone de la province où il est servi. L'hornazo se fourre avec diverses charcuteries, principalement du chorizo, du jambon Serrano, du lard, des œufs durs et parfois même de la volaille. On le considère comme un produit populaire bon marché.


Viande de Morucha

La viande de morucha est un autre produit spécifique de la gastronomie de Salamanque. Elle a un goût différent et exquis et est plus foncée que la viande de bœuf traditionnelle. Bien qu'elle soit plus dure, la viande de morucha peut s'attendrir avec un mélange d'ingrédients et de sauces d'accompagnement. Ce type de viande est distingué par une appellation d'origine contrôlée grâce à l'effort des éleveurs pour conserver la qualité de la race en stimulant sa production.

Chanfaina

Un plat très populaire dans les bars à tapas et les restaurants. Il se compose de riz auquel on ajoute de la viande de porc, des abats, de l'agneau et du chorizo.

Farinato

C'est une charcuterie de porc qui a une couleur blanche ou orangée caractéristique. En général, le farinato est utilisé comme accompagnement avec des œufs frits. C’est un mélange de porc, de miettes du pain, d'oignon, d’œufs, d'huile d'olive et de farine, il peut être ou frit ou cru. Le picadillo est similaire mais plus piquant, puisqu'il contient du poivre, de l'ail, et de la tomate.

Lentilles de la Armuña

La lentille de l'Armuña brille par sa douceur et goût. L'Espagne est connue pour sa production de lentilles d'Armuña car elles sont de bonne qualité et surtout parce que leur gout est fin en bouche. Les lentilles d'Armuña se plantent en octobre et sont récoltées à la fin juin ou la première semaine de juillet. À peu près 21 000 hectares dans la province sont dédiés à la production de lentilles.

Dulces

Parmi les sucreries, les chochos sont exceptionnels; le turron de almendra (nougat dur), élaboré principalement dans la province de la Alberca, est également très apprécié. La confiserie et les pâtisseries locales sont aussi délicieuses. Les amarguillos (des gâteaux d'amande) et les massepains du couvent de las Dueñas, les petits pains au lait, les gâteaux faits par les religieuses d'Alba de Tormes, ainsi que le Petit pain au lait maimón (un genre de galette spongieuse) sont à tester. D'autres sucreries à ne pas manquer sont les roscas de la Alberca; les amandes garrapiñadas d'Alba de Tormes; les pecados de Béjar (des gâteaux en forme de doigt); les perronillas; les repelados, les biscuits feuilletés de Ledesma; les obispos de Yeltes et les obleas, qui sont produits dans toute la province.

Inscrivez cours espagnol prix calculé cours anne academique Espagne